AccueilAccueil  FAQFAQ  CGV  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  PhotosPhotos  Résa  MerchandisingMerchandising  BilletterieBilletterie  LSDBLSDB  SoundcloudSoundcloud  PartyflockPartyflock  PagefanPagefan  Connexion  
Partagez | 
 

 Aidons les sound systems à trouver des solutions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sherpaille
Nouveau
Nouveau


Masculin Nombre de messages : 17
Age : 39
Localisation : BZH-Paris-Sud ouest
Profession : diverses et variées
Zik preférée : Hardcore
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Aidons les sound systems à trouver des solutions   Mer 06 Mai 2009, 07:21

Après un week-end de teuf et de saisie, il est temps de ne plus se laisser marcher sur les pieds... Connaissant un peu le droit (merci les études), et non je ne suis pas avocat… voilà sur quelles lois se basent les saisies de matériel.... Bonne lecture ce qui concerne les sanctions, le reste c’est des extraits de la loi…

=> loi 95-73 du 21 janvier 1995, notamment son article 23- 1 issu de l'article 53 de la loi 2001-1062 du 15 novembre 2001. Relative au spectacle.
Les teufs n'entrant pas dans ce champ juridique, ils ont donc créé l'article 53 de la loi sur la sécurité quotidienne => Pour sanctionner les sons

Que dit la loi : prévues par Article 23-1. La loi a été complétée par un décret en Conseil d'Etat qui fixe les conditions d'application du présent article.
Créé par Loi n°2001-1062 du 15 novembre 2001 - art. 33 JORF 16 novembre 2001
Les rassemblements exclusivement festifs à caractère musical, organisés par des personnes privées, dans des lieux qui ne sont pas au préalable aménagés à cette fin et répondant à certaines caractéristiques fixées par décret en Conseil d'Etat tenant à leur importance, à leur mode d'organisation ainsi qu'aux risques susceptibles d'être encourus par les participants, doivent faire l'objet par les organisateurs d'une déclaration auprès du préfet du département dans lequel le rassemblement doit se tenir. Sont toutefois exemptées les manifestations soumises, en vertu des lois ou règlements qui leur sont applicables, à une obligation de déclaration ou d'autorisation instituée dans un souci de protection de la tranquillité et de la santé publiques,

La déclaration mentionne les mesures envisagées pour garantir la sécurité, la salubrité, l'hygiène et la tranquillité publiques. L'autorisation d'occuper le terrain ou le local où est prévu le rassemblement, donnée par le propriétaire ou le titulaire d'un droit réel d'usage, est jointe à la déclaration.

Lorsque les moyens envisagés paraissent insuffisants pour garantir le bon déroulement du rassemblement, le préfet organise une concertation avec les responsables destinée notamment à adapter lesdites mesures et, le cas échéant, à rechercher un terrain ou un local plus approprié.

Le préfet peut imposer aux organisateurs toute mesure nécessaire au bon déroulement du rassemblement, notamment la mise en place d'un service d'ordre ou d'un dispositif sanitaire.

Le préfet peut interdire le rassemblement projeté si celui-ci est de nature à troubler gravement l'ordre public ou si, en dépit d'une mise en demeure préalable adressée à l'organisateur, les mesures prises par celui-ci pour assurer le bon déroulement du rassemblement sont insuffisantes.

Si le rassemblement se tient sans déclaration préalable ou en dépit d'une interdiction prononcée par le préfet, les officiers de police judiciaire et, sous leur responsabilité, les agents de police judiciaire peuvent saisir le matériel utilisé, pour une durée maximale de six mois, en vue de sa confiscation par le tribunal.

Est puni de l'amende prévue pour les contraventions de 5e classe le fait d'organiser un rassemblement visé au premier alinéa sans déclaration préalable ou en violation d'une interdiction prononcée par le préfet. Le tribunal peut prononcer la confiscation du matériel saisi.

Partie Législative
Article 121-3

Il n'y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre.

Toutefois, lorsque la loi le prévoit, il y a délit en cas de mise en danger délibérée de la personne d'autrui.

Il y a également délit, lorsque la loi le prévoit, en cas de faute d'imprudence, de négligence ou de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, s'il est établi que l'auteur des faits n'a pas accompli les diligences normales compte tenu, le cas échéant, de la nature de ses missions ou de ses fonctions, de ses compétences ainsi que du pouvoir et des moyens dont il disposait.

Dans le cas prévu par l'alinéa qui précède, les personnes physiques qui n'ont pas causé directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la réalisation du dommage ou qui n'ont pas pris les mesures permettant de l'éviter, sont responsables pénalement s'il est établi qu'elles ont, soit violé de façon manifestement délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d'une particulière gravité qu'elles ne pouvaient ignorer.

Il n'y a point de contravention en cas de force majeure.

Article 131-13

Le montant de l'amende est le suivant :

1° 38 euros au plus pour les contraventions de la 1re classe ;

2° 150 euros au plus pour les contraventions de la 2e classe ;

3° 450 euros au plus pour les contraventions de la 3e classe ;

4° 750 euros au plus pour les contraventions de la 4e classe ;

5° 1500 euros au plus pour les contraventions de la 5e classe, montant qui peut être porté à 3000 euros en cas de récidive lorsque le règlement le prévoit. Article 131-14

Pour toutes les contraventions de la 5e classe, une ou plusieurs des peines privatives ou restrictives de droits suivantes peuvent être prononcées : (...)

6º La confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit.(...)

Article 131-16

Le règlement qui réprime une contravention peut prévoir, lorsque le coupable est une personne physique, une ou plusieurs des peines complémentaires suivantes : (...)

5º La confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit ;(...)

Article 131-21

La peine de confiscation est obligatoire pour les objets qualifiés, par la loi ou le règlement, dangereux ou nuisibles.

La confiscation porte sur la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou sur la chose qui en est le produit, à l'exception des objets susceptibles de restitution. En outre, elle peut porter sur tout objet mobilier défini par la loi ou le règlement qui réprime l'infraction.

La chose qui est l'objet de l'infraction est assimilée à la chose qui a servi à commettre l'infraction ou qui en est le produit au sens du deuxième alinéa. (...)


Article 221-6 (celui là fera un jour très mal)

Le fait de causer, dans les conditions et selon les distinctions prévues à l'article 121-3, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, la mort d'autrui constitue un homicide involontaire puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.

En cas de violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, les peines encourues sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75000 euros d'amende.

Article 222-19

Le fait de causer à autrui, dans les conditions et selon les distinctions prévues à l'article 121-3, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, une incapacité totale de travail pendant plus de trois mois est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende.

En cas de violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, les peines encourues sont portées à trois ans d'emprisonnement et à 45000 euros d'amende.

Article 223-1

Le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende.
Partie Règlementaire du Code Pénal
Article R. 610-5

La violations des interdictions ou le manquement aux obligations édictées par les décrets et arrêtés de police sont punis de l'amende prévue pour les contraventions de la 1ère classe.

Article R. 622-1

Hors le cas prévu par l'article R. 625-3, le fait, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, dans les conditions et selon les distinctions prévues à l'article 121-3, de porter atteinte à l'intégrité d'autrui sans qu'il en résulte d'incapacité totale de travail est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2e classe.

Les personnes coupables de la contravention prévue au présent article encourent également la
1° La suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle ;

2° L'interdiction de détenir ou de porter, pour une durée de trois ans au plus, une arme soumise à autorisation ;

3° La confiscation d'une ou de plusieurs armes dont le condamné est propriétaire ou dont il a la libre disposition ;

4° Le retrait du permis de chasser, avec interdiction de solliciter la délivrance d'un nouveau permis pendant trois ans au plus ;

5° La confiscation de la chose qui a servi à commettre l'infraction ; (pour 6 mois max par la police avant confiscation par le tribunal)…

6° Le travail d'intérêt général pour une durée de vingt à cent vingt heures.




Pour faire court, je dirais qu’avec de bons avocats le matériel pourra être restitué par la justice …. A la seule et unique condition d’avoir l’argent nécessaire pour payer les amendes, les dommages et intérêt à la commune, et le nettoyage des lieux….


En outre notez bien (surtout vous les jeunes drogués inconscients), qu’un mort sur une teuf ou un tekos et l’organisation peut juridiquement être attaquée pour homicide involontaire/par négligence… Et là ce n’est pas comme avoir posé un son illégalement….


Bon pour revenir à l’aide au sound system, j’ai une idée (que je ne partagerais pas ici) et je recherche des gens motivés, intelligents et honnêtes pour « renflouer les sound systems ».

Contactez moi en MP ou par mail : sherpaille@yahoo.fr

PS : Je vous rappelle que je ne suis pas avocat, je vous ai écris ça pour 2 raisons
- Depuis mes 18 ans j’encule régulièrement , juridiquement et financièrement les gros (impôts, crédit mutuel…)
- J’approuve à 2000% les lieux d’expressions libres….[u][i]
Revenir en haut Aller en bas
sherpaille
Nouveau
Nouveau


Masculin Nombre de messages : 17
Age : 39
Localisation : BZH-Paris-Sud ouest
Profession : diverses et variées
Zik preférée : Hardcore
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Aidons les sound systems à trouver des solutions   Mer 06 Mai 2009, 07:31

Désolé les textes en gras (sanctions) ne le sont pas, ce qui ne rend pas l'article très lisible...
Revenir en haut Aller en bas
psychotrope
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 31
Localisation : 63
Profession : voyageur planetaire
Zik preférée : hardcore/speedcore/gabber
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Aidons les sound systems à trouver des solutions   Mer 06 Mai 2009, 09:00

les lois sont faite pour que les puissant soit plus puissant et les faible plus faible, maintenant on sait aussi que les lois sont appliquer selon la façon dont elle arrange les autoriter donc jouer avec les lois pour les faire parler en notre faveur ne servira a rien, il trouveron tjr un moyen de nous baisser et vous le savez alors arreter un peu de vouloir joué au plus malin avec les autoriter car pour ce tekos vous avez voulu etre plus malin qu'eu et voila le resultat, sa vous a donc pas suffit on dirait!!!!

et pis merde sa me gonfle de toute facon on peu dire se qu'on veut tout le monde s'en tappe alors aller vous faire allumer quand vos son seront depouiller on entendra plus parler, et se sera pas un mal (je parle pour les orga du tekos qui se croi si fort qu'il se sont fait allumer ^^)
Revenir en haut Aller en bas
sherpaille
Nouveau
Nouveau


Masculin Nombre de messages : 17
Age : 39
Localisation : BZH-Paris-Sud ouest
Profession : diverses et variées
Zik preférée : Hardcore
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Aidons les sound systems à trouver des solutions   Mer 06 Mai 2009, 09:19

Si tu veux... moi en ce moment je m'attaque à la poste (après avoir fait cracher les impôts, l'URSSAF et le crédit mutuel... pot de terre contrepot de fer... j'adore...) et il vont cracher grâce à leurs lois... JE SUIS LE VER QUI POURRI LEUR FRUIT !!!
Maintenant je ne dis pas que c'est gagné d'avance !!!
Je sais aussi que tu es aigri d'avoir été censuré sur un autre post(par qui d'abord).
Petit rappel quand même la teuf est censée être un mouvement solidaire donc même si tu n'approuve pas la tenue d'un tekos libre et illégal... Soutien le mouvement !!! (je n'y étais pas à ce tekos)
Tu aimes que notre liberté soit réduite à une peau de chagrin jours après jours? (et là je ne parle pas que des teufs...).
Pour les sound system dépouillés par les autorités, on l'a compris tu t'en cognes !!! Moi je pense qu'ils vont assumer pleinement et le moins que l'on puisse faire, c'est de les soutenir...
D'ailleurs à ce sujet, est ce que quelqu'un pourrait m'indiquer le montant total (même approximatif) du nettoyage par la commune de Bouafles.... ainsi que le nombre de son concernés par les saisies...
Revenir en haut Aller en bas
Le Farfadet 83
Membre habitué du forum
Membre habitué du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 871
Age : 31
Localisation : 44 ma Kouille !
Profession : Faire planer les gens !
Zik preférée : Original SOunds!
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Aidons les sound systems à trouver des solutions   Mer 06 Mai 2009, 09:42

Bon il y a 25 sons saisies sur toute la France. Ba oui car il n'y a pas eu qu'au tekos qu'il y a eu des saisies. Mais aussi dans le sud.

Maitenant Psychotrope moi aussi je n'étais pas en accord avec la façon de communiquer des Orgas et je reste en désacord sur d'autre point de leur Orga aprés voila ceux qui font ont le merite de faire et ça...
Voila bien que je ne sois pas d'accord avec les orgas ça change rien des sons qui étaient présent. Beaucoup n'était pas avec les orgas et sont venue, pourquoi car pas claire.
Je cherche pas à être désagréable avec toi mais dire que parceque les Orgas ont fait les malins plus de 25 sons doivent en patir... eu je reste dubitatif.

Est ce que parceque un individue dit un truc ou fait un truc que tous les autres embarqué doivent le payer et son tous des cons?
Revenir en haut Aller en bas
kaM
Expert du forum
Expert du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 1598
Age : 36
Localisation : PARIS
Profession : Infographiste
Zik preférée : HARDCORE / INDUS / TERROR
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Aidons les sound systems à trouver des solutions   Mer 06 Mai 2009, 10:04

Merci pour ton post Sherpaille, je l'ai copié/collé dans le topic "Sound System en danger". Smile

Mais évitons les 30 000 topics doublons et concentrons nous sur le premier sujet créé en réaction à la saisie des sound-systems : ICI

Je vous invite à y poursuivre votre débat. Wink

_________________
KaM Artwork || Graphic Designer [Print // Web // Video]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/kaM.Artwork.Graphic.Designer
 
Aidons les sound systems à trouver des solutions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Future sound systems - Convulsion generator FIL1
» AIDE AUX SOUND-SYSTEMS SAISIS - Mai 2009
» Fulltone Mini Deja'Vibe ou Sweet Sound Mojo Vibe?
» KYU SYSTEMS LAB
» Here Is Sound prod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trip & Teuf :: Rubrique Tekos - Teknival - Raves - Underground ...-
Sauter vers: